Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Tout savoir sur le livre Un cours en miracles (+ mon avis)

par Mélodie

27/09/2019

Le livre Un cours en miracles est un des meilleurs livres de développement personnel. Découvrez tout ce qu'il faut savoir dans cette présentation ainsi que mon avis critique et une sélection de citations inspirantes à télécharger gratuitement au format PDF sur lutetiaflaviae.com

Tout comprendre sur le livre * Un cours en miracles, la référence étonnante du développement personnel. En bonus : obtenez un PDF gratuit de 34 citations inspirantes tirées du texte dans la bibliothèque privée !


 

Devinette :

Quel est le livre ULTIME du développement personnel ?

* Le Pouvoir du moment présent ?
* Les quatre accords toltèques ?
* Réfléchissez et devenez riche ?

Ces titres paradent parmi les meilleures ventes dans les classements français et internationaux.

Cependant, si je vous disais qu’il existe une œuvre de référence pour des auteurs tels que Eckhart Tolle, Deepak Chopra ou Wayne Dyer…

Et que ce bouquin est souvent appelé la « Bible » du développement personnel tant il est complexe à lire…

Pourtant, il est rare de le trouver en librairie.

Est-ce que vous avez une idée de quel livre il s’agit ?

Certes, il suffit d’avoir lu le titre de cet article pour savoir que je fais allusion à…

* Un cours en miracle (* A Course in Miracles), le pavé du courant New Age.

 

Découvrez la présentation du livre Un cours en miracles pour tout savoir sur la référence du développement personnel ! Cliquez pour tweeter

 

Présentation complète du livre Un cours en miracles

 

Un cours en miracles, qu’est-ce que c’est ?

Cette question parait surprenante. Toutefois, * Un cours en miracles n’est pas un simple livre.

A vrai dire, tout est étrange à propos de cette œuvre.

C’est un enseignement expliquant comment remplacer son système de pensée basé sur la peur vers un système basé sur l’amour.

Le cours a pour but d’entrainer à changer notre perception de nous-mêmes et du monde.

Cette transformation est définie comme un miracle.

 

Par ailleurs, * Un cours en miracles est un texte spirituel. Il assimile religion, philosophie et psychothérapie.

A l’image d’un texte fondateur, il explique le sens de la vie et notre fonction sur Terre. D’ailleurs, il propose de rectifier des erreurs d’interprétations de la Bible.

Bien que les notions chrétiennes soient utilisées, la préface indique que l’objectif du cours est universel.

Chacun peut remplacer les termes Dieu / Jésus / Esprit-Saint en fonction de ses (non) croyances.

Obtenez gratuitement 34 citations inspirantes en français tirées du livre de développement personnel Un cours en miracles à télécharger gratuitement au format PDF sur lutetiaflaviae.com

 

Quelle est son origine ?

Vous l’avez peut-être remarqué, je n’ai pas encore mentionné l’auteur d’* Un cours en miracles.

La réponse est, encore une fois, particulière.

* Un cours en miracles a été écrit entre 1965 et 1972 par Helen Schucman en collaboration avec William Thetford. Tous deux étaient professeurs de psychologie de l’université de Columbia aux États-Unis.

Néanmoins, l’œuvre a été rédigée par un procédé semblable à l’écriture automatique. Helen Schucman n’aurait que retranscrit ce qu’une voix lui dictait.

Et cette voix appartiendrait à Jésus.

Rien que ça.

Cette technique est apparue dès la fin du XIXème siècle et fut popularisée par les surréalistes comme André Breton.

Depuis, de nombreux textes New Age auraient été communiqués par des « entités » telles que Abraham Hicks, Seth, Bashar ou Dieu lui-même dans * Conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch.

 

Un cours en miracles a inspiré les meilleurs livres de développement personnel comme Le pouvoir du moment présent de Eckhart Tolle ou Un retour à l'amour de Marianne Williamson. Découvrez mon avis critique sur lutetiaflaviae.com

 

Qui a été influencé par Un cours en miracles ?

Plus de 3 millions d’exemplaires du cours ont été vendus. Il a été traduit en 22 langues.

Parmi les auteurs/trices de développement personnel qui ont déclaré l’avoir lu : Marianne Williamson, Eckhart Tolle, Gabrielle Bernstein, Wayne Dyer, Deepak Chopra ou encore Rachel Brathen.

A ce sujet : Découvrez ma revue du livre Yoga Girl de Rachel Brathen, l’influenceuse d’Instagram

* Un cours en miracles a gagné une telle dimension grâce à Marianne Williamson au début des années 90. Oprah Winfrey affirme que son livre * Un retour à l’amour – qui explique et remet les enseignements du cours en contexte – est l’un des plus importants qu’elle ait jamais lu.

Il n’en fallait pas plus pour que les deux œuvres deviennent des best-sellers.

Notons qu’à l’heure actuelle, Marianne Williamson est candidate à la primaire démocrate pour l’élection présidentielle américaine de 2020.

Même si elle se positionne loin derrière les favoris, * Un cours en miracles pourrait se placer au cœur des prochaines décisions politiques à venir !

 

Comment lire Un cours en miracles ?

* Un cours en miracles est, en réalité, composé de trois livres :

  •  Le texte
  •  Le workbook pour étudiants composé de 365 leçons
  •  Le manuel pour enseignants et les différents suppléments

L’*édition originale compte plus de 1300 pages.

Il m’a fallu près d’un an et demi pour suivre le cours en entier.

 

Les leçons du livre de développement personnel Un cours en miracles sont des exercices à effectuer pendant un an. Découvrez ma méthode pour y arriver et pourquoi le lire sur lutetiaflaviae.com

 

J’ai commencé par le workbook à raison d’une leçon par jour. Je me suis donnée pour exercice de réécrire chaque leçon 5 fois sur un carnet.

Puis, j’ai lu le manuel et les autres sections pendant 3 mois. Enfin, j’ai terminé le texte en un peu moins de 3 mois.

Ce livre m’a donc accompagnée du 01 janvier 2018 à la fin du mois de mai 2019.

Il n’y a pas d’ordre requis ni d’obligation de tout lire en une fois.

D’ailleurs, je ne recommande pas de lire la partie du texte en aussi peu de temps.

A force de vouloir avancer rapidement – je m’étais fixée pour objectif un chapitre par jour – j’avais des migraines et la nausée.

Je précise avoir choisi l’édition américaine, écrite en tout petit. Malgré un bon niveau d’anglais, le sens restait difficile à décrypter.

La traduction en français est plus onéreuse mais, sans doute plus compréhensible.

Lire * Un cours en miracles n’est pas simple.

Cela demande beaucoup de discipline : il m’est arrivé plusieurs fois d’oublier de lire une leçon. Une demi-douzaine sur 365, ça me semble tout de même correct !

Cependant, j’étais déterminée – quitte à m’y mettre en rentrant à la maison à 5 heures du matin !

Je suis fière d’en être venue à bout, ne serait-ce que pour cette « endurance ».

Il y a, en effet, quelque chose de semblable à une épreuve lorsqu’on décide de suivre ce cours.

En somme, c’est une expérience :

  •  Longue
  •  Complexe par sa compréhension difficile et ses idées qui dérangent
  •  Qui requiert une certaine motivation

 

Psst… Inscrivez-vous à la bibliothèque privée pour accéder à un recueil PDF de 34 citations inspirantes provenant d’Un cours en miracles ainsi qu’à 30+ ressources pratiques à télécharger gratuitement !

 

Un cours en miracles en France

L’œuvre a été traduite par Denis Ouellet en collaboration avec Franchita Cattani aux éditions du Roseau. Il s’agit d’une traduction approuvée par la Foundation Inner Peace, détentrice des droits du cours.

Il existe aussi des groupes de lecture, des vidéos et des livres expliquant l’œuvre en présentiel comme sur le net.

Certains sites proposent même des pans entiers du cours comme ce site qui partage les leçons du workbook. C’est une bonne idée pour obtenir un aperçu.

En revanche, si l’on veut se plonger dedans, ce sera loin d’être pratique.

 

Comment lire Un cours en miracles, la traduction d'A Course in Miracles en effectuant les exercices de chaque leçon sur lutetiaflaviae.com

 

Pourquoi lire Un cours en miracles ?

C’est une question que je me suis posée pendant plusieurs mois avant de me lancer, tant ma peur et ma curiosité s’opposaient.

J’ai découvert * Un cours en miracles en lisant * L’Univers veille sur vous de Gabby Bernstein.

A ce sujet : Découvrez tous les livres que je recommande dans mes ressources

Je n’en avais jamais entendu parler et, soudain, tout le monde se mettait à le citer ou à le mentionner.

Des lecteurs racontaient vivre un changement radical après l’avoir lu. Toutefois, quelques recherches ont suffi à me refroidir.

Autant je me considère ouverte aux idées éloignées de mes croyances…

Autant ce livre paraissait dangereusement se rapprocher de tout ce qui est secte, gourous et compagnie.

A ce propos : Ma réflexion sur les dérives du développement personnel

De l’origine supposée divine du texte aux détenteurs des droits : Foundation for Inner Peace sonne, à mon sens, comme une secte… J’étais loin d’être rassurée.

Surtout, les lecteurs semblaient bien plus « mystiques » que moi.

Ça me donnait envie de fuir.

Pourtant, j’ai commandé le livre pour voir ce qu’il avait dans le ventre.

Ma curiosité littéraire s’est imposée contre ma méfiance spirituelle.

Je pense qu’en ayant conscience de tout ce qu’il y a d’ambigu autour du livre, on garde suffisamment de recul pour le juger sans nécessairement y adhérer.

Par conséquent, vous pouvez lire * Un cours en miracles par curiosité, pour sortir de votre zone de confort intellectuelle et spirituelle, tout en gardant une distance critique.

 

Le contenu d’Un cours en miracles

Dans cette partie, je reprends les idées du livre. Il ne s’agit pas des miennes, ma critique vient ensuite.

Comme expliqué précédemment, le but d’* Un cours en miracles est de corriger notre perception des choses et nos croyances spirituelles.

Pour résumer très simplement l’idée centrale du livre : notre fonction est de pardonner.

Aux autres mais aussi et surtout à nous-mêmes.

Parce que ce qui nous blesse n’est qu’une projection de notre esprit provoquée par notre égo, la partie de nous qui a peur.

Tous les événements négatifs que nous vivons ne sont que des illusions car c’est notre esprit qui les perçoit ainsi.

Si nous les corrigeons en transformant la peur par de l’amour, à travers le pardon, nous réussissons à atteindre la paix éternelle.

A vrai dire, il suffit seulement d’être prêt-e à voir les choses autrement pour laisser le Saint-Esprit (comprendre la force opérante de l’Univers) nous libérer de la douleur.

Le processus pour transformer sa perception :
• « Reconnaitre d’abord qu’il s’agit de peur
• La peur nait d’un manque d’amour
• Le seul remède pour le manque d’amour est l’amour parfait
• L’amour parfait est l’expiation (le changement de perception) »

Bien entendu, il s’agit d’un résumé simplifié sans entrer dans les détails. Si vous souhaitez en savoir plus, faites-le moi savoir dans les commentaires ;)

 

Mon avis sur Un cours en miracles

Que ce soit clair : ce livre m’a dérangée et mis mal à l’aise, avant même de l’avoir commencé.

Ce n’est pas une œuvre facile, elle est même inconfortable, tant sur la forme que sur le fond.

Pourtant, ces idées, parfois complètement tirées par les cheveux, ont fini par faire sens. D’un point de vue argumentatif, même les plus difficiles à cerner et celles que je rejetais se tiennent.

Cela ne veut pas dire que j’ai été d’accord avec tout.

J’ai lu le cours munie de deux surligneurs : un pour les idées qui me plaisaient et l’autre pour celles auxquelles je m’opposais. Au total, j’en ai épuisé trois !

Bien que je n’aime pas surligner, je savais pertinemment que je n’aurais pas le courage de relire entièrement le livre, même pour le ficher.

 

Mes notes du livre Un cours en miracles après l'avoir étudié pendant un an et demi. Lisez mon résumé et obtenez une sélection des meilleures citations inspirantes à télécharger gratuitement sur lutetiaflaviae.com

 

Les points plus critiques

Trois idées m’ont été plus difficiles à accepter :

  • Le rejet de l’importance du corps

D’après le cours, le corps n’est qu’un moyen, tandis que l’égo s’en sert comme une fin.

Nous voyons ainsi le corps comme quelque chose de fragile, de soumis aux attaques, aux jugements, tandis qu’en réalité, nous sommes des esprits immortels.

Aussi, il est traitre puisqu’il symbolise notre séparation : chacun a un corps donc chaque personne est différente de l’autre. Or, pour le cours nous sommes tous Un.

Encore plus délicat : l’approche de la maladie.

Elle se manifesterait parce que c’est l’esprit qui est malade. Elle traduirait un manque d’amour, un jugement envers soi-même.

Ce serait une erreur de perception.

Cependant, ce n’est pas forcément notre esprit qui serait malade. Comme nous ne faisons qu’un avec la conscience collective de l’Univers, on développerait indirectement des maladies à cause de l’esprit malade des autres.

 

  • La négation de la culpabilité

Sans culpabilité ni aucune forme de justice « karmique », qu’est-ce qui nous empêcherait de faire le mal ? N’est-ce pas injuste que ceux qui attaquent n’en paient pas les conséquences ?

Cela peut paraitre étrange qu’une œuvre spirituelle ne suive pas la morale traditionnelle du bien et du mal.

Pour le cours, nous confondons justice et vengeance. Réclamer la justice, la punition de quelqu’un – aussi légitime soit-elle à notre sens – ce serait davantage un signe d’arrogance provoqué par l’égo.

Quant aux péchés chrétiens, ils ne seraient qu’une perception d’absence d’amour. Ce seraient des erreurs.

Or, Dieu souhaiterait corriger nos perceptions pour nous guérir et donc nous sauver. Du coup, son jugement ne serait pas à craindre.

 

  • Le déni de l’amour dans un couple

Si ce livre ne traite que d’amour, celui comme nous l’entendons communément dans une relation ne serait que de l’idolâtrie.

Quand on aime quelqu’un parce qu’il nous apporte quelque chose, qu’il nous complète, impliquerait qu’il nous manque quelque chose.

Or, d’après le cours, c’est impossible puisque nous sommes des créations parfaites de Dieu et l’amour n’a besoin de rien.

Ces relations dites « spéciales » seraient illusoires. Le véritable amour serait celui de Dieu et nous devrions essayer d’aimer tout le monde.

Pendant ma lecture, j’ai suivi un atelier de Marianne Williamson sur l’œuvre. J’ai ensuite lu son livre * Un retour à l’amour qui a éclairé certaines notions et dissipé mes réticences.

En fin de compte, même si j’ai encore parfois du mal à comprendre certaines idées. J’ai cerné leur logique et c’est ainsi devenu beaucoup plus simple de les accepter.

 

Le livre de développement personnel Un cours en miracles est la traduction en France d'A Course in Miracles. Découvrez un résumé complet et simplifié de ce texte spirituel et inspirant sur lutetiaflaviae.com

 

Les idées qui m’ont le plus parlé

Je ne vais pas autant développer ces thèmes. Si cela vous intéresse, dites-le moi en commentaire pour que je prépare un nouvel article à ce sujet.

  • Notre capacité à co-créer et à manifester nos désirs. Cela rejoint donc la loi de l’attraction.

A ce propos : Ma présentation de la loi de l’attraction

  • Le monde extérieur reflète notre esprit, nos pensées, nos croyances : « la projection fait la perception »

L’autre, en particulier, est un miroir. Les attaques que l’on peut percevoir ne font que refléter quelque chose que l’on a en nous.

  • La méthode pour abandonner en laissant « l’Esprit-Saint » prendre en charge nos besoins et nos désirs
  • Le rejet total du jugement
  • L’importance des rêves
  • L’illusion du temps : seul le présent existe
  • La réinterprétation de certains passages bibliques

 

Est-ce que je conseille Un cours en miracles ?

J’ai terminé ce livre depuis quatre mois. Me sentant incapable de poser des mots dessus, j’ai préféré attendre pour laisser germer un avis plus clair et critique.

Néanmoins, ça reste compliqué.

Un seul mot me vient à l’esprit : Wow !

Alors, je ne suis pas tombée dans le culte pour autant. Cependant, ne serait-ce que d’un point de vue littéraire, ce livre est admirable par son écriture et sa structure.

Est-ce que ce qu’il raconte est vrai ?

Aucune idée.

J’ai beaucoup de réserves quant à l’origine divine du texte. En revanche, beaucoup de principes me semblent faire davantage sens aujourd’hui.

Est-ce vraiment dangereux ?

Si l’on s’en tient seulement au texte, il n’y a pas de grand danger.

Les principes sont de pardonner, de ne pas juger et d’aimer tous les autres. On a vu pire comme préceptes.

Après, le reste (la fondation, les communautés) ne m’intéresse pas.

Maintenant, je doute que ce livre soit à la portée de tous, ne serait-ce que pour la disponibilité en temps et en ouverture d’esprit qu’il requiert.

Mon conseil : commencez par * Un retour à l’amour de Marianne Williamson et, si cela vous plait, passez à * Un cours en miracles ensuite.

Et si vous avez envie de vous faire une idée, j’ai compilé 34 citations inspirantes du texte. Téléchargez le PDF gratuitement dans ma bibliothèque privée !

 

Infographie résumant le livre Un cours en miracles d'Helen Schucman pour tout comprendre sur l'un des meilleurs livres de développement personnel. Découvrez-le sur lutetiaflaviae.com

 

Note : les liens précédés d’un astérisque * sont affiliés au programme Amazon Europe. Ainsi, je recevrais une petite commission si vous commandez le livre sur ce site.

Et vous, aviez-vous entendu parlé d’Un cours en miracles ? Avez-vous envie de le lire ?

Rejoignez l'atelier gratuit Progresse Sans Stress pour transformer vos habitudes et avancer vos projets durablement en reprenant le contrôle de votre temps. Vous recevrez aussi le workbook par e-mail pour bien gérer votre temps et améliorer votre organisation personnelle. Retrouvez Progresse Sans Stress sur lutetiaflaviae.com

Poursuivez votre lecture

10 Commentaires

  1. Anna

    Bonjour !
    Comme je suis étudiante, je n’ai jamais eu le « courage » de dépenser autant sur un livre haha. Mais après avoir lu votre post, je suis motivée, je voulais avoir un avis extérieur qu’aux adeptes.

    Cependant, j’ai le livre « the disappearance of the universe » qui me plait énormément (Lavez-vous lu?) même si tout comme vous, il y a quelques notions qui m’échappent un peu.

    Petit conseil aux passants : Ne cherchez pas à rejoindre la communauté s’il vous plaît. Je le dis par expérience.

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      C’est vrai que le prix de l’édition française est élevée, surtout quand on n’est pas sûr-e de l’apprécier.

      Si tu comprends bien l’anglais, je te conseille l’édition originale qui est à environ 15 euros, je crois.

      Il y a également les leçons disponibles en français sur un site mentionné dans l’article. Tu peux aussi peut-être vérifier auprès de librairies ou de bibliothèques si le livre n’y est pas.

      Autrement, tu peux chercher le texte sur Youtube (ou en PDF) en attendant d’être plus à l’aise financièrement et surtout si l’oeuvre te parle. C’est moins pratique à lire mais tu obtiendras un aperçu pour te décider.

      Au moins, tu sauras si l’investissement en vaut la peine pour toi.

      Concernant, The Disappearance of the Universe, je n’en ai jamais entendu parlé. Je pense que Marianne Williamson résonne plus en moi.

      Et pour ce que tu dis à propos de la communauté, ça ne m’étonne, hélas, qu’à moitié !

  2. Pierre Texier

    Bonjour,
    Pour moi, « Un cours en miracles » est le top de la spiritualité, de la psychologie et de la psychothérapie, bien que j’avoue ne pas tout connaitre dans ces disciplines ! C’est le meilleur enseignement spirituel que je connaisse. Je l’ai lu 3 fois depuis que je l’ai et je fais également les exercices, un par jour sur un an. Je ne sais si Helen Schucman a réellement reçu ce message de Jésus en personne mais ceci n’est pas le plus important mais j’aurais tendance à croire que c’est tout de même le cas.
    Quant au livre « The disappearance of the universe » (l’univers disparaitra en français) de Gary Renard, il a permis à beaucoup de personnes d’aborder un cours en miracles avec plus de facilité et il a aidé beaucoup de personnes dans leur recherche spirituelle. Cependant, il est en décalage, voire en contradiction avec un cours en miracles sur certains points (notamment au sujet de la réincarnation). A mon avis, « un cours en miracles ne conduit pas à entrer dans une secte !…

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Wow! 3 fois !?! Félicitations pour votre détermination et votre persévérance !

      Je ne sais pas ce que raconte Gary Renard mais, pour le coup, je suis du même avis qu’Un cours en miracle sur la réincarnation. En terme de physique, ça se tient (il n’y a pas de vie passées mais des vies parallèles).

      Pour ce qui est de la secte, je crois que les livres en eux-mêmes ne mènent à aucun danger. C’est ceux qui les interprètent qui peuvent éventuellement en poser.

      Merci pour votre commentaire !

    • Brillant

      Je suis totalement d’accord avec vous. Cela fait 30 ans que je suis dans ce domaine, et ce livre a lui seul résume les plus grandes leçons
      Il est conseillé de ne pas essayer de comprendre ce livre avec le côté rationnel de notre cerveau mais plutôt de se laisser porter par les mots et la compréhension viendra au fur et à mesure, car les leçons seront comprises avec nos cellules et non avec notre tête
      Ce qui nous fait réagir dans ces paroles sont les résistances de notre ego, car nous n’avons pas appris de cette façon et l’ego n’a absolument pas envie de changement
      Pour ma part , lorsque je sens des résistances, je répète la leçon sur 2 ou 3 jours et alors je ressens que je l’accepte mieux.
      Dans ma méthode de travail, je lis 3 ou 4 pages du texte et je fais une leçon par jour. Au fur et à mesure de ma lecture je note les phrases que je souhaite recopier, ainsi je relis le texte et peut me constituer ce qui me semble le plus important.
      De toute façon ce livre agit bien au-delà de ce que nous pensons et comme un enseignant il répète patiemment des choses similaires afin que nous puissions les intégrer.
      Etant une grande admiratrice de Echkart Tolle, car pour moi c’est le seul qui a permis de transcrire la philosophie boudhique et christique dans un langage adapté à notre culture occidentale. Il a été inspiré par « le Cours en miracles  » et ceci m’a encouragé à lire ce grand livre

    • Mélodie

      Merci beaucoup pour ce retour d’expérience Martine ! J’admire votre constance !

  3. Gaetane Michaud

    Bonjour, j’ai suivi le cours de UCEM, cela à changé mes perceptions de la vie ( mes fausses croyances). Ce que j’en ai compris c’est que nous rêvons ce monde et que l’on doit s’éveiller à la réalité, avec l’aide du Saint-Esprit.
    Vous avez écrit plus haut (en gras) de l’Importance des rêves. Je ne comprends pas votre point de vue, pouvez vous me l’expliquer ? Merci
    Cordialement
    Gaetane

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Merci d’avoir lu l’article Gaetane ! Par l’importance des rêves, je fais référence à tous les passages qui expliquent ce que sont les rêves : des illusions gouvernées par nos désirs. Le chapitre 18 en parle longuement :)

  4. Carole

    Bonjour,
    Je suis personnellement arrivée à Un cours en miracles après avoir lu Conversations avec Dieu de ND Walsh. J’avais déjà lu pas mal de livres en relation avec le développement personnel, la spiritualité, etc., mais là je me suis pris une vraie claque. Vous le dites, la lecture de UCEM est compliquée, et je n’aurais pas la prétention de dire que j’ai mieux compris sa lecture que vous, toutefois j’en ai eu une autre compréhension. La maladie, par exemple, n’aurait rien à voir avec un manque d’amour… La maladie ferait partie, comme le reste, de la grande illusion… L’erreur de la perception dont vous parlez ne crée pas la maladie ; au contraire, voir la maladie est une erreur de perception, je ne sais pas si vous comprenez bien.
    La négation de la culpabilité, eh bien, là encore nous sommes dans la même logique. Le cours enseigne que seul le bien existe (l’Amour de Dieu / Nous / Un), que tout le reste est irréel (je simplifie…). Partant de là, ce qui sort de ce cadre n’existe pas. Nous ne pouvons pas attaquer, pas plus que nous ne pouvons l’être, voilà pourquoi il n’y a, en réalité, rien à pardonner.
    Voilà en tous cas comment j’ai personnellement compris le cours :)
    Mes amitiés à tous.

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Merci d’avoir expliqué vos perceptions du livre Carole ! C’est très intéressant d’en découvrir de différentes ! PS : Cette interprétation de la maladie vient surtout d’Un retour à l’amour de Marianne Williamson :)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This