Votre panier

Votre panier est vide.

Sélectionner une page

Beauté naturelle : Se laver les cheveux avec un shampoing fait maison

par Mélodie

19/05/2016

Utiliser un shampoing fait maison pour une alternative naturelle, saine et économique aux shampoings classiques. Découvrez les poudres que j'utilise sur lutetiaflaviae.com !

DIY beauté : Mes astuces pour se laver les cheveux avec un shampoing fait maison naturel. Découvrez trois poudres à utiliser pour des recettes faciles !


 

A ma première commande de produits naturels, j’ai pris différentes poudres pour le soin des cheveux. C’est en suivant les conseils de SabrinaMkp et de Julien Kaibeck que j’ai voulu tester le shikakai et l’argile verte pour les laver. Autant l’utilisation de poudres en masque ne me surprenait pas, autant le shampoing fait maison était une nouveauté !

Mon intention n’a jamais été de passer au no-poo, j’envisage plutôt ces shampoings comme des soins. Cela me permet de varier, tout en bénéficiant des propriétés de ces produits.

 

Les avantages des poudres lavantes

Les avantages de ces poudres sont nombreux :

  • naturelles
  • écologiques
  • fortifiantes
  • assainissantes
  • démêlantes
  • favorisant la brillance
  • personnalisables (avec l’ajout d’autres ingrédients)

Elles offraient donc du rêve à mes cheveux gras, fins et sans volume (#InstantGlam) !

Toutefois, j’ai eu un petit peu de mal à les maitriser et à obtenir des résultats satisfaisants.

C’est comme si au premier essai tout se passait bien mais, aux tentatives suivantes, les effets avaient disparu. J’ai même souvent eu du mal à me laver correctement les cheveux !

 

Organisez vos DIY, gérez vos recettes maison et amusez-vous à fabriquer vos cosmétiques avec ce kit d'imprimables. Découvrez-le sur lutetiaflaviae.com !

 

Comment faire son shampooing naturel ?

Tout d’abord, pour réaliser ce type de shampoing fait maison, il suffit d’avoir au minimum :

  • Une poudre (argile, shikakai, sidr, rhassoul, les ayurvédiques comme brahmi ou amla etc.)
  • Un liquide (eau, lait, yaourt)

Le but est d’obtenir une pâte consistante.

Vous pouvez également ajouter d’autres ingrédients : huiles végétales, huiles essentielles, vinaigre de cidre, miel, aloe vera, actifs ou d’autres poudres.

Il s’agit de préparations minutes : on fait la recette, on l’applique et on va se rincer. En général, je laisse poser 5 minutes, le temps de ranger ma cuisine. Selon les ingrédients, vous pouvez laisser poser plus longtemps.

Ces shampoings ne moussent pas et les cheveux ne crissent pas sous les doigts au rinçage. Il suffit de masser le cuir chevelu pour qu’ils lavent.

Ce n’est pas très long à fabriquer mais, je n’en fait que le dimanche quand j’ai plus de temps pour bien appliquer mèche à mèche la préparation.

Voici ce que j’ai pu retenir au fil de mes utilisations :

 

Je fabrique des recettes à base d'argile verte pour des shampoings maison naturels et sain ! Cliquez sur lutetiaflaviae.com pour en savoir plus !

 

Trois poudres lavantes pour un shampoing fait maison

 

L’argile verte

C’est l’alliée des cheveux gras, pourtant elle m’a réservée de nombreuses mauvaises surprises !

Malgré mes tentatives et mes variations, l’argile a un effet très étrange sur mes cheveux. Mon meilleur résultat a été de l’utiliser en petite quantité avec d’autres poudres.

Après le rinçage, le résultat est top : plus de volume, gain de jours sans lavage malgré le sport. Impossible de demander mieux !

Pourtant, lors des lavages suivants avec d’autres shampoings (liquides le plus souvent), il semblait y avoir une « couche » protectrice laissée par l’argile. Elle empêchait les cheveux de graisser autant, mais aussi de les laver correctement. Du coup, j’avais beau insister sur les lavages, mes cheveux ne semblaient pas réellement propres.

Sachez qu’il ne faut pas compter sur l’argile pour obtenir des cheveux très brillants non plus.

Par conséquent, je pense effectuer ce shampoing à raison d’une fois par mois ou moins afin de régulariser la production du sébum.

 

Le shikakai

C’est la poudre qui m’a donné le plus de difficultés. J’ai mis quelques lavages avant de comprendre qu’il fallait vraiment faire les préparations sans ustensiles métalliques. Il convient également d’avoir les cheveux mouillés avant d’appliquer la pâte.

La première fois, le résultat a été bluffant. Les cheveux étaient légers, doux, brillants, lisses et sans frisottis. Cependant, je n’ai retrouvé cet effet qu’en arrêtant et en réessayant quelques mois plus tard.

J’ai constaté la même chose avec une recette de shampoing liquide avec du shikakai. Je me suis inspirée de cette recette d’Aroma-Zone. C’est plus pratique et rapide quand on est pressé le matin ! J’ai l’impression que le sommet du crâne est bien lavé mais, les cheveux de derrière sont parfois moins propres. Néanmoins, le volume et la brillance sont bien là !

En revanche, le shikakai est hautement irritant et il peut être allergisant. Si vous l’utilisez, protégez bien vos yeux et votre nez car il fait tousser très vite ! Je vous conseille par la même occasion de lire mon post sur les précautions à prendre avant de faire ses cosmétiques maison.

 

Le rhassoul (ou ghassoul)

Cette poudre est mon coup de cœur absolu ! Le shampoing marche à chaque fois, peu importe les mélange. Le résultat est génial !

Je trouve que c’est la meilleure poudre pour débuter dans les shampoings fait maison. On sent un effet gainant semblable aux silicones des shampoings classiques. Ce sera plus facile quand on n’est pas habitué aux textures naturelles.

Je sais d’ores-et-déjà que c’est cette poudre que je rachèterai ! Je reprendrai peut-être les autres plus tard car elles ne sont pas mauvaises mais, disons que le résultat est assez imprévisible.

 

Pour la beauté de mes cheveux, je fabrique mes shampoings maison à partir de ces poudres lavantes naturelles ! Sachez-en plus sur lutetiaflaviae.com !

 

Découvrez l'alternative saine et naturelle aux shampoings classiques sur http://bit.ly/27ztQya ! Cliquez pour tweeter

 

Même si je ne suis pas toujours ravie du résultat, force est de constater que, globalement, mes cheveux sont plus beaux.

Je remarque aussi à quel point il est important de varier ses shampoings. Je précise qu’il m’arrive d’obtenir des résultats aléatoires avec les bases lavantes liquides. J’imagine que le problème vient de mes cheveux. J’évite désormais de me laver avec le même deux fois de suite. Tout dépend des besoins du cheveux !

Par ailleurs, lorsque j’avais raconté ma découverte du rhassoul en décembre, dans les commentaires, Amandine m’avait répondu qu’elle en gardait un très mauvais souvenir. Or, c’est mon préféré ! De même, l’argile n’est pas géniale sur moi, tandis qu’elle peut faire des merveilles sur d’autres. C’est très relatif, sans compter la qualité de la poudre !

Il m’est aussi arrivé de voir que mes cheveux étaient plus beaux après le lavage suivant et non immédiatement. Je sais que le henné met plusieurs jours avant de colorer les cheveux par exemple mais, il semblerait que les autres poudres puissent aussi agir dans la durée.

Un autre bon point : je perds moins de cheveux lorsque je les lave avec des poudres ! Toutefois, j’ai l’impression que ce n’est pas terrible pour les canalisations.

A l’avenir, j’aimerais tester les poudres ayurvédiques pour comparer davantage !

 

Et vous, connaissiez-vous ces poudres ? Avez-vous déjà essayer de vous laver les cheveux avec un shampoing fait maison ?

Rejoignez l'atelier gratuit Progresse Sans Stress pour transformer vos habitudes et avancer vos projets durablement en reprenant le contrôle de votre temps. Vous recevrez aussi le workbook par e-mail pour bien gérer votre temps et améliorer votre organisation personnelle. Retrouvez Progresse Sans Stress sur lutetiaflaviae.com

Poursuivez votre lecture

25 Commentaires

  1. Virginie

    Je n’ai jamais essayé, mais ton article me donne envie de le faire!

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Plusieurs poudres offrent des propriétés très intéressantes ! Je te conseille d’en choisir une qui puisse te servir pour autre chose d’abord. Le rhassoul est très bien pour ça, tu peux également faire des soins visage ou te laver avec ! Après, il faut voir si cela convient à ta nature de cheveux bien sûr ! J’espère que tu aimeras Virginie ! N’oublie pas de me raconter ton expérience si tu essaies !

  2. Amandine Dismoimedia

    ^^ Un mauvais souvenir oui, après mes cheveux ont toujours été habitués aux shampoing chimiques. Qui sait s’il ne suffit pas d’une transition en douceur vers des produits moins décapants pour m’orienter vers les naturels. Je t’avoue que j’ai encore le cap psychologique à franchir, avec ce sentiment de propreté que m’offre les produits industriels…
    (Merci pour le liens <3 )

    Réponse
  3. Marivéron

    Sympa et courageux de faire des essais pour nous! ;)
    Pas convaincue pour autant, je ne pense pas me lancer dans ce genre d’expériences. D’abord j’ai la chance d’avoir une bonne nature de cheveux(merci papa merci maman) et puis le problèmes des canalisations, ah non ça va pas le faire du tout (je ne m’étendrais pas la vie rêvée des fosses septiques ici)
    C’est vrai que c’est difficile de faire la transition avec les produits du commerce qui donnent tellement un résultat juste-après-lavage si beau qu’on voudrait que ce soit identique tout le temps. Mais une fois qu’on a réussi à trouver une alternative valable, on est bien content (contente)

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Tu as de la chance d’avoir été gâtée par la nature Marie-Véro ! Comme tu le dis, il y a un côté « expérience » scientifique qui me plait bien mais, je comprends si ce n’est pas le cas pour tout le monde !

  4. Armelle

    Bonjour;

    J’utilise souvent le shikakai en mélange avec de la poudre de guimauve, Bhringaraj, Brahmi, etc… ou je fait simplement un shampoing au Kapoor Kachli. J’utilise depuis 2 ans ces poudre ayurvédique et henné mes cheveux sont plus beau, plus doux et surtout je n’ai plus les cheveux aussi gras que quant j’utilisais les shampoings chimique. La transition a été dur mais sa en valait vraiment la peine. Même mes amis me disent que j’ai des superbes cheveux et qu’ils brillent.

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Je suis très contente de lire ton expérience Armelle ! Ca me pousse à continuer mes tests et j’espère que ça inspirera les autres !

  5. Breizhfanfan

    Je suis une adepte du mélange shikakai et yaourt auditionné d’eau pour liquéfié! Je suis passé d’un shampoing tous les 2 jours à 5 et j ai des cheveux supers et un cuir chevelu qui ne gratte plus!
    Quel bonheur!

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Merci d’avoir partagé ce retour d’expérience inspirant ! Je n’ai encore jamais testé le shikakai avec du yaourt mais, ça ne saurait tarder !

    • breizhfanfan

      il donne de la douceur, déméle les cheveux et les rend souple, pas besoin d’après shampoing ou de soin!

    • Lutetia Flaviae

      C’est vrai que c’est un soin lavant complet ! Difficile d’en demander plus quand les cheveux réagissent bien !

  6. Rouge velours

    Le rhassoul est pour moi la meilleure poudre lavante pour les cheveux. C’est un produit soin génial! Je recommande vraiment. Il faut peut-être insister pour certaines. Mais il n’existe pas de meilleure poudre pour avoir des cheveux sains et magnifiques.

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Je suis bien d’accord avec toi Astrée ! Merci pour ton témoignage !

  7. Nathalie

    Bonjour, j’ai essayé le rhassoul pendant environ un mois et demi. le 1er shampoing était bluffant. Mélangé avec de l’aloe vera et quelques gouttes d’huiles essentielles, les cheveux avaient du volume, étaient beaux, légers et doux. Mais au fur à mesure des lavages en shampoing sec et mouillé, mes cheveux paraissait sales, gras et avec beaucoup de pellicules (Peut-être était-ce dû à un mauvais rinçage de rhassoul ?) accompagné de démangeaisons sur le dessus du crâne . Bref je fais une transition et je suis passée à un shampoing neutre comme le Centifolia ou la base lavante neutre de chez Aroma-Zone à laquelle j’ajoute 2 gouttes d’huile de jojoba pour hydrater et éviter que les cheveux regraissent trop vite ainsi que de l’aloe vera et HE tea tree et lavande vraie pour calmer les démangeaisons dues à un cuir chevelu irrité . Mes cheveux paraissent à nouveau propre, les démangeaisons se sont calmées mais effectivement ils ont beaucoup moins de volume qu’avec le ghassoul. j’ai acheté du shikakai mais je ne l’ai pas encore testé, mais il paraît qu’il assèche encore plus que le ghassoul. Étant donné que si le produit assèche le cuir chevelu regresse d’autant plus vite cela perdre tout son intérêt. Je dois aussi avouer que depuis que j’ai arrêté les shampoings industriels, mes cheveux sont beaucoup plus doux, légers et ils sèchent beaucoup plus vite.
    Je vais d’abord rééquilibrer un petit peu le cuir chevelu en l’hydratant avant d’essayer le shikakai.

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Merci pour ton témoignage Nathalie ! Essaie peut-être d’effectuer les shampooings à base de poudre de temps en temps comme chaque semaine ou chaque mois. Ca évitera que tes cheveux s’habituent et espérons que ça t’épargnera tous les désagréments. J’espère que tu trouveras la solution qui te satisfera !

  8. Nathalie

    Bonjour,
    Je vous tiendrai au courant de l’évolution.
    Je pense prochainement essayer le shampooing au miel. Lavez-vous essayé?
    Je pense aussi que le ghassoul doit être utilisé ponctuellement. Je vais aussi essayer des actifs commandés sur aroma zone pour donner du volume et réguler le sébum. En avez-vous essayé?
    Mon but étant d’espace les shampooings car mes cheveux sont gras au bout de 2 jours et j’ai des démangeaisons. Il est vrai que j’ai toujours utilisé des shampooings industriels pour cheveux gras et que forcément ça assèche le cuir chebe5qui s’empresse de fabriquer du sébum. C’est pourquoi je suis partie dans une démarche d’hydratation (huile de jojoba et noisette) sur une base de shampooing neutre compris entre 5,5 Et 6,5 niveau PH.

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      J’ai testé une base lavante au miel que je n’ai pas du tout aimé mais, ce n’est sans doute pas celle que tu as en tête.

      Je trouve les poudres plus efficaces. Je n’ai jamais vraiment remarqué de résultats seulement grâce aux actifs. En même temps, j’en utilise toujours plusieurs et mélangés à des poudres donc c’est assez dur de déterminer lesquels sont efficaces ou non.

      Pour les démangeaisons, la seule chose qui m’a soulagée a été un traitement donné par une dermatologue. J’ai essayé diverses choses depuis longtemps sans que ça ne calme quoique ce soit. Là, au bout de quelques jours ça a été efficace et je n’en ai plus eu depuis environ 1 an.

      Il faut souvent tâtonner pour trouver ce qui convient à notre nature !

  9. Nathalie

    J’ai essayé le shampooing au miel, recette que j’ai trouvée sur le net (miel+eau).
    Je n’ai pas été satisfaite du résultat: cheveux gras et démangeaisons…
    Du coup, je suis repartie sur le shampooing suivant sur mon gel moussant Centifolia auquel j’ajoute des HE (menthe poivrée, tea tree et lavande vraie), de l’aloe vera et 2 gouttes d’huile de jojoba. Je suis plutôt satifsfaite du résultat, il s’agit du 2ème shampooing avec cette formule. Pas de démangeaisons ou très peu, les cheveux sont propres, doux et légers. Ils ne regraissent pas plus vite ni moins vite qu’avec les shampoings industriels car je dois les laver 2 jours après, par contre grosse amélioration sur les démangeaisons une fois les cheveux sales jusqu’au jour du shampoing. Seul hic, pas trop de volume, tels qu’ils sont habituellement…Cheveux fins, plats, à tendance grasse au niveau du cuir chevelu.
    Je vais essayer des actifs, j’attends mon colis de chez Aromazone.
    Quels actifs utilises-tu? Et en quelles proportions?

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      J’utilise entre autres les protéines de riz, provitamine B5, protéines de soie, phytokeratine ou algo’ zinc quand je fais des hennés, généralement une fois par mois.

  10. Nathalie

    J’ai essayé les protéines de riz sur un shampooing à hauteur de 15 gouttes pour 10g de shampooing. Il y a effectivement un peu plus de volume, les racines semblent plus décollées et gonflées mais le résultat n’est pas non plus bluffant. Peut être faut-il plusieurs shampooings avant de voir la différence?
    De ton côté, tu mélanges plusieurs actifs? Le fais-tu à chaque shampooing ou mets-tu des actifs une fois par mois? Je n’ai pas bien compris si tu mettais de l’algo zinc uniquement avec le henné ou si tu parlais d’autres actifs aussi…
    Pour les démangeaisons, je n’en ai pas énormément mais il est vrai que lorsque les picots de la brosse frottent mon cuir chevelu c’est comme un soulagement comme gratter un bouton de moustique ^^. Je me demande s’il ne s’agit pas d’un problème de sécheresse due à l’utilisation de shampoing secs… avais tu le même problème avant de consulter un dermato?

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Je n’ai pas de routine, je fais des hennés parfois et j’ajoute les actifs en fonction des besoins que je ressens. C’est vraiment au feeling.
      Concernant les démangeaisons, j’en avais avant de passer au naturel mais, il est vrai que les shampoings en poudre sont asséchants. Malgré mes précautions et mes soins, ça n’est jamais passé jusqu’à mon traitement.

  11. Pauline

    Tu as raison, à chaque personne la poudre qui lui convient, et j’ai aussi du faire pas mal de tests avant de trouver des mélanges qui me convenaient. J’ai même failli abandonner car j’avais du mal à appliquer correctement le masque, mais avec un peu d’entraînement, je suis super contente du résultat maintenant :)

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      C’est le problème des poudres : on peut être déçu au début mais une fois qu’on a trouvé ce qu’il nous faut, les résultats sont incroyables !

  12. MATHEDARRE

    J’ai tenté beaucoup de plantes ayurvédiques en shampoing , des mélanges de rhassoul, de shikakai, amla , sidr…. bref, je vais vous donner ma recette miracle! Il faut savoir que je ne fais que des couleurs au henné et je cherchais à trouver les bonnes poudres qui lavent vraiment et ne fassent pas dégorger mon henné, permettant d’espacer les shampoings et de donner du volume en laissant les cheveux doux et soyeux. Wah ça fait beaucoup tout ça!
    J’ai pas mal bataillé mais j’ai enfin trouvé:
    3 cuillère de poudre de Sidr
    1 cuillère et 1/2 de poudre d’amla
    1 cuillère de poudre de guimauve ( qui sert aussi de démélant)
    Je mélange avec de l’eau bien chaude et j’applique sur cheveux mouillés, je frotte bien le cuir chevelu et les longueurs et laisse posé 5 minutes . Le résultat est magique! cheveux super propres, pas de dégorgement , cheveux volumineux et plus du tout de cheveux dans la baignoire. Doux, brillants… bref la persévérance a porté ses fruits!

    Réponse
    • Lutetia Flaviae

      Oh génial, surtout pour éviter les chutes de cheveux à ramasser !! Merci beaucoup !!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This